a

Construction bois et biosourcés

Au fil des années, la construction biosourcée dont la construction bois apparaît comme une véritable alternative à la construction traditionnelle béton. Le recours aux matériaux biosourcés est en phase avec les objectifs internationaux de maîtrise des émissions carbone.

demander un devis

Ce type de construction constitue l’un des mouvements permettant l’accélération de la transition écologique et la recherche de modes constructifs respectueux de l’environnement. Il permet également de répondre à la volonté des Maîtres d’Ouvrages et des pouvoirs publics d’atteindre leurs engagements environnementaux.

 

Quelles sont les ressources associées au biosourcé ? 

Le nom “biosourcé” signifie que le matériau est issu de la biomasse d’origine végétale (bois, paille, etc.) ou animale (laine, etc). On peut également parler de “biomatériaux d’agro-ressources” quand ils sont issus des ressources non utilisées en agriculture. Ces modes de construction ancestraux dont la genèse fut la création d’habitats en harmonie avec l’environnement sont au cœur de l’actualité.

Les matériaux biosourcés sont une alternative plus durable et plus saine aux matériaux de construction classiques. Il existe de nombreux matériaux biosourcés avec une utilisation spécifique, dont les principaux sont :

  • Le bois : matériau utilisé pour ses capacités structurelles. Il peut également servir à la construction de façades ou de parquets.
  • La paille : végétal conditionné sous formes de bottes, qui sert d’isolant pour le remplissage des murs ou des toitures et se couple parfaitement à une ossature bois
  • Le chanvre : la partie ligneuse du chanvre possède de grandes capacités isolantes grâce à sa résistance et sa conductivité thermique. Associé notamment à la chaux, il forme un “béton de chaux” permettant le remplissage de paroi généralement en ossature bois. Les performances thermiques et hygroscopiques de ces parois en font un atout pour un excellent confort d’usage.
  • Le liège : matériau conditionné sous forme de panneaux ou de rouleaux. Il est utilisé pour l’isolation des planchers, murs intérieurs ou extérieurs, combles.

 

Quels sont les avantages du matériau bois ou des matériaux biosourcés ? 

En plus d’être renouvelables et d’éviter ainsi l’épuisement des ressources naturelles, les matériaux biosourcés présentent de nombreux autres avantages :

  • Ils contribuent au ralentissement du réchauffement climatique, en captant et stockant du CO2, ils empêchent que ce dernier se retrouve dans l’atmosphère. De plus, ils ne dégagent pas de gaz à effet de serre mais les absorbent
  • La fabrication des matériaux biosourcés est très peu consommatrice d’énergie car elle nécessite peu d’intermédiaires et que les matériaux sont souvent accessibles de manière locale. Cela permet de limiter l’utilisation de transports et de favoriser ainsi les “filières courtes”
  • Ils émettent moins de COV (Composés Organiques Volatiles) responsables de la pollution de l’air intérieur
  • Ils se recyclent très facilement et certains sont même compostables, à l’image de la paille
  • Associé à une gestion vertueuse de l’exploitation de la forêt, le bois constitue une ressource renouvelable qui soutient une économie verte, de la construction à l’exploitation. De plus, pour les architectes, c’est une formidable opportunité de se réapproprier la dimension technique de leur métier

Les matériaux biosourcés constituent l’un des mouvements permettant l’accélération de la transition écologique et la recherche de modes constructifs respectueux de l’environnement.

 

Comment bien construire avec le bois ou les matériaux biosourcés ?

Le maître mot pour des constructions utilisant des matériaux biosourcés c’est l’anticipation. En effet, dès le démarrage du projet, il faut tenir compte des spécificités des matériaux et engager les différentes parties prenantes dans leur bonne prise en compte. Contrairement à des projets de construction traditionnelle, l’évaluation des différents risques est indispensable en amont des projets dont notamment les risques juridiques, techniques, ou encore financiers.

 

Des missions de Contrôle Technique adaptées aux projets biosourcés et bois

Le Contrôle Technique biosourcés compatible ou bois compatible est une approche éco-responsable du métier de contrôleur technique dans laquelle il est fondamental d’accompagner chaque acteur, étape par étape, et de sécuriser le projet à l’issue de chacune d’elle. Cette sécurisation passe notamment par l’identification en amont des procédés et techniques nécessitant un accompagnement spécifique repensé  pour chaque projet et chaque technique envisagée  

Depuis de nombreuses années, les équipes de BTP Consultants ont repensé leurs processus métiers et l’organisation technique des agences sous le prisme des projets bois et biosourcés.

 

> Découvrez plus d’informations sur le Contrôle Technique bois

> Découvrez plus d’informations sur le Contrôle Technique biosourcés

Nos références

Siège Social Port Autonome Strasbourg
La Samaritaine
Observatoire du Pic du Midi
Best of Both Construction de locaux universitaires et de logements
de références