a

L'actualité

Arrêté du 15 février 2018 Prévention des risques accidentels au sein des installations classées

L’arrêté du 15 février 2018 modifie la section II de l’arrêté du 4 octobre 2010, relatif à la prévention des risques accidentels au sein des installations classées pour la protection de l’environnement soumises à autorisation, et renforce les conditions de prise en compte du risque sismique dans les ICPE soumis à autorisation.

Il définit la notion d’équipement critique et impose la mise en place d’un plan de visite de ces équipements , dans des délais limités, et la réalisation de plans d’action de mise en conformité de ces équipements critiques au regard des sollicitations dynamiques conventionnelles également précisées dans ce texte.

Toutes ces démarches et études induites doivent être regroupées dans une « étude séisme », dont les dates limites de constitution sont définies en fonction des zones de sismicité et du niveau de danger au regard du code de l’environnement qui définit les installations « seuil haut » et les installations « seuil bas ».

Dans la même catégorie
[Avis d’expert] CSPS & Prévention HSE : Quelles différences ?

Nous avons rencontré le mois dernier notre Directeur Technique CSPS Bernard Cazaban Mazerolles, auquel nous avons demandé de s'exprimer sur les différences entre les deux métiers Coordonnateur SPS et Préventeur HSE.

Un réseau national d’animateurs Qualité & Environnement

Dans le cadre nos certifications ISO 9001 & 14001 et de notre démarche d’amélioration continue, nous avons mis en place un réseau d’animateurs Qualité et Environnement volontaires au sein des différentes agences de BTP Consultants.

Nos références

AMENAGEMENT D’UN PARC D’ACTIVITE A BOIGNY SUR BIONNE ET VENNECY
Restructuration de l’Immeuble MERCURE III à Paris
Lot B1A4 ZAC Paris Rive Gauche, Secteur Massena-Bruneseau
Construction du Siège Social de la Caisse d'Epargne Bourgogne Franche-Comté en bois
de références